- - Post It !: les prix doublent, les superficies diminuent

les prix doublent, les superficies diminuent

Les prix médians des terrains à bâtir en France peuvent être multipliés par cinq d’une région à l’autre, selon les Notaires de France. Pourtant, dans plus de 95 % des régions, la superficie de ces terrains s'est réduite.
(LaVieImmo.com) - Acheter un terrain et y construire la maison de ses rêves est en passe de devenir un sport national, en France. Pourtant, depuis dix ans, les prix des espaces disponibles ont doublé dans l’ensemble du pays alors que leur superficie moyenne tend à diminuer sur cette période : -35 % en Languedoc-Roussillon, - 33 % en PACA, pour les réductions les plus significatives, d’après les Notaires de France. En Ile-de-France, le foncier disponible s'est atténué de 11 %, pour une augmentation de prix somme toute mesurée : +88 %. Par ailleurs, toutes les régions littorales affichent une évolution supérieure à 100 % des prix depuis la dernière décennie. Ainsi, la région Haute-Normandie a vu les prix de ses terrains augmenter de 140 %, la région PACA de 130 %, le Nord-Pas-de-Calais de 123 %...

Des prix disparates

 

Quant aux prix médians*, en 2010, ils varient de 1 à 5 selon les régions. Avec l’Ile-de-France (113 000 euros) et la PACA (128 000 euros), seule la Réunion dépasse la barre des 100 000 euros pour un terrain vierge. La région la moins chère ? Le Limousin ! Pour 25 000 euros, il est possible d’acquérir un petit bout de terre dans ce pays de la viande. Un prix dérisoire à l’échelle nationale, mais cette région est l'une des rares à voir la superficie de ses terrains à bâtir augmenter (+5 %).
*Le prix médian siginifie qu’autant de ventes ont été réalisées au-dessus et en-dessous du prix.

Source : Maxime Laurent - ©2011 LaVieImmo.com,

Alexia

top